Imprimer cette page

Répertoire numérique du fonds "La Nitrogène"

Fermer le formulaire de recherche

Présentation du fonds

-+
  • Historique de la conservation

    Les documents étaient conservés par Michel de Lamberterie, parent de M. de Lamberterie, ingénieur et administrateur de la société. Celui-ci en fait don aux Archives départementales des Ardennes. Les documents sont alors transmis aux Archives départementales des Hautes-Alpes.

    • Présentation du producteur

      La Société 'La Nitrogène' est une compagnie française spécialisée dans la fabrication de l'acide nitrique par l'air atmosphérique. Le siège social se trouve d'abord à Paris, puis à Lyon. L'usine est située à La Roche-de-Rame. Celle-ci est construite en 1909 près de la gare SNCF, elle est agrandie en 1912. Les produits fabriqués sont destinés à l'agriculture. Le président du Conseil d'administration est Monsieur Léon Devilaine, domicilié à Grenoble. Après la seconde guerre mondiale, l'affaire est reprise par la société métallurgique du Planet qui s'oriente vers la fabrication de calcium, d'aluminium et de plastiques. ...  

    • Présentation du contenu

      Correspondance reçue par M. Devilaine, comptabilité, statuts, rapports.

    • Modalités d'accès

      Libre

    • Statut juridique

      Archives privées

    • Modalités de reproductions

      libre

    • Sources complémentaires internes

      Contrôle par les services de l'État des établissements classés (production d'acide nitrique à La Roche-de-Rame), 1910 : 5M 107.

      Statuts déposés en préfecture de la société La Nitrogène, 1929 et 1943 : 8 M 55.

      Dossiers d'entreprise dans le cadre des conflits du travail, 1939 : 10 M 44.

      La Nitrogène : correspondance active et passive du président de la Chambre de commerce et d'industrie 1941-1944 : 11 J 294 [11 J : Fonds de la CCI des H.-A.].

      Fonds iconographiques (cartes postales : 6 Fi 1759 ; Fonds Abeil, F 3413 n°480, 926).

    • Bibliographie

      Base Mérimée du Ministère de la Culture. - Inventaire général du patrimoine culturel. Bruno Ancel (archéologue), rédacteur. 1998.