Le saviez-vous ?

A partir du 22/09/2020

Le 5 octobre 1891 le lycée de garçons est inauguré à Gap, au Champs de Mars (actuellement place de Verdun), en présence du ministre de l’Instruction publique, Léon Bourgeois.

L’histoire de sa construction commence en 1882 lorsque, par décret ministériel du 19 juin, « le collège de Gap est déclaré lycée national ». Le collège est alors installé, et cela depuis 1822, dans l’ancien couvent des Ursulines. On envisage d’abord l’agrandissement du bâtiment mais ce projet, pour des raisons techniques, est rapidement abandonné. Plusieurs lieux de construction sont alors regardés avant que le choix ne s’arrête sur le Champs de Mars. Non seulement le site est suffisamment vaste pour que les normes de construction soient respectées, mais cette option permet d’éviter les expropriations. En outre, les futurs élèves pourront là bénéficier d’un lieu ouvert et aéré.

 

Le projet est confié en 1883 à M. Puissant, architecte de la ville, et les travaux sont financés par les administrations locale, départementale et nationale. Après une période de suspension des travaux, ceux-ci reprennent en 1887 et sont achevés quelques années plus tard par l’architecte J. Blain. La fête d’inauguration se déroula sur quatre jours : discours, fête de charité, banquet et cavalcade ponctuèrent les festivités. La place du Champs de Mars est alors baptisée pour quelques décennies  « place du Lycée ». Quant au lycée il porte depuis février 1937 le nom du célèbre botaniste Dominique Villars.

Source de l'illustration: 7 Fi 830